Quand vous partez en voyage, pour plus de sûreté, conservez votre appareil avec vous en cabine. Ce sera l’occasion de capturer des scènes exceptionnelles depuis votre hublot en suivant ces quelques astuces photo.

 

Les outils pour préparer votre prise de vue

Si vous envisagez de photographier des paysages depuis l’avion, le choix du siège dès le moment de la réservation, est essentiel, sinon vous risquez de vous retrouver du mauvais côté en fonction de ce que vous voulez capturer : le ciel au-dessus des nuages avec le soleil qui se lève ou qui se couche si l’horaire de votre vol s’y prête, et la terre au décollage ou juste avant l’atterrissage.

Des outils très pratiques vous aident dans votre préparation. Le logiciel The Photographer’s Ephemeris par exemple, vous permet d’anticiper la position du soleil à un moment donné, même si l’altitude modifiera l’heure. Retenez que le coucher et le lever de soleil durent plus ou moins longtemps selon que vous volez vers l’Est (rapide) ou l’Ouest (long). Le logiciel Photocité Collection vous permettra, lui, de personnaliser des objets à partir de ces dernières.

Reste à connaître la position de l’avion à l’heure du coucher de soleil ? Pour cela, le programme Flight Aware sera un allié précieux. Saisissez simplement le numéro de votre vol pour obtenir la trajectoire de votre avion, ou sélectionnez l’aéroport de départ ou d’arrivée pour visualiser les trajets des vols précédents.

Et en prévision de clichés de la terre, Google Maps vous indiquera les paysages intéressants à capturer.

Enfin, si vous choisissez un siège au milieu de l’appareil, pensez que son aile apparaîtra probablement sur votre cliché. Si vous ne voulez pas l’inclure, asseyez-vous tout à l’avant ou tout au fond.

 

Les scènes intéressantes depuis l’avion

Que photographier depuis un avion ? C’est l’occasion de faire de superbes clichés de nuages, de l’immensité bleue de ciel, ou du soleil, d’une montagne ou du sol, mais avec un point de vue original. Au grand-angle pour un paysage, au téléobjectif pour un sujet précis, vous excluez normalement les éléments de l’avion.

Mais vous pouvez aussi décider d’associer le paysage à un bout de l’aile ou son ombre, ou encore le hublot pour donner un cadre à la photo, ou simplement apporter un petit plus, tout dépend du résultat recherché. Laissez s’exprimer votre imagination !

 

Petites astuces photo pour contourner les difficultés techniques

La réflexion de la lumière est votre premier élément perturbateur pour toute photo prise à travers une fenêtre. Une technique consiste à positionner la lentille frontale de l’objectif parallèlement au hublot et limiter l’arrivée de lumière sur l’optique avec votre main ou un morceau de tissu foncé (tout en veillant à ce qu’il n’apparaisse pas sur le cliché, surtout au grand-angle !) En revanche, ne collez pas votre objectif à la vitre, il capterait les vibrations de l’avion.

Enfin, les couches de plexiglas qui composent le hublot ont pour effet de déformer l’image, surtout si vous vous éloignez du centre de la vitre, aussi, efforcez-vous de garder votre objectif à ce niveau, et éviter de shooter vers le bas.

 

Astuces pour prendre des photos depuis l’avion
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *