Si vous vous lancez dans la photographie, préparez-vous à investir dans un accessoire indispensable : l’objectif. Ou plutôt, les objectifs, car vous aurez certainement à en acheter plusieurs.

 

Conseils pour l’achat d’un objectif

À objectif de qualité, photos réussies. Généralement, il vous coûtera plus que le boîtier, mais il a une bonne durée de vie, et le cas échéant, se revend assez facilement. Inutile de prendre un objectif avec une plage trop large (par exemple du 18-200), la qualité est automatiquement réduite, la luminosité faible, et le piqué, quasiment inexistant.

La focale est le premier critère de choix d’un objectif. Les zooms permettent de régler l’angle de champ et le cadrage. Avec une focale fixe, le seul moyen de bien cadrer est d’avancer ou de reculer !

Le second critère est l’ouverture. Un petit chiffre est synonyme de grande ouverture, donc de luminosité optimale et de jolis flous d’arrière-plan ; même lorsque l’éclairage est très faible, le rendu est net. Les objectifs lumineux se trouvent le plus souvent au rayon des focales fixes (le Canon 50mm 1.8 est un des meilleurs de sa catégorie.)

Enfin, la stabilisation est utile pour les longues focales, mais certains objectifs donnent de meilleurs résultats sans ce paramètre. À vous de décider.

 

Conseils pour le choix des objectifs à emporter en voyage

Plus votre gamme d’objectifs est riche, moins vous aurez de possibilités de tout prendre, même avec un bon sac à dos. Par ailleurs, si vous prévoyez de beaucoup marcher, de faire de l’escalade, du vélo, etc., vous devrez limiter le poids sur votre dos.

Votre destination et le type de photos (portrait, paysage…) que vous souhaitez prendre sur place sont les critères déterminants. Pour des clichés de paysages et de l’architecture, le Sigma 10-20, un Ultra Grand Angle, est idéal, compensant le faible recul.

Quant au Tamron 17-50, il s’adapte aussi bien aux paysages, qu’aux portraits ou aux scènes urbaines. En plus d’être petit et léger, son ouverture 1.8 le rend parfait pour les photos de nuit ou en basse lumière en général.

Vous aurez peut-être aussi envie d’embarquer un 100mm macro pour un projet de portraits, ainsi qu’un 70-200 4 L pour son piqué exceptionnel. Leur principal inconvénient est le poids, mais pour des photos animalières, ils sont prioritaires !

Dernier conseil, si vous n’avez pas l’objectif adapté pour ce voyage spécifique, et que vous ne voulez pas l’acheter parce qu’il ne vous sert pas au quotidien, pensez à la location. C’est une option plus rentable que d’acheter un objectif de mauvaise qualité et vous obtiendrez un résultat à la hauteur de vos attentes.

 

Critères de choix d’un bon objectif
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *