Melacca, charmante ville, est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, avec une riche histoire d’échanges commerciaux et un patrimoine multiculturel. Melacca est une ville magnifique à explorer.

  Baba & Nyonya Heritage Museum

Incontournable si vous voulez découvrir l’histoire de la présence Chinoise en Malaisie. Les chinois n’ont, contrairement au Portugais, Hollandais, Anglais et Japonais jamais envahi Malacca mais ils s’y sont implantés plus subtilement et sont toujours présents.

La visite de ce patrimoine permet de rentrer dans l’histoire et de découvrir le mode de vie, les us et coutumes de la communauté chinoise. La visite ici se fait en individuel et à votre rythme. À l’entrée on vous fournira guide écrit en français qui vous permettra de comprendre la vie de ces riches familles du 19-20e siècle, vivant du commerce du caoutchouc.

Melaka Straits Mosque

   Depuis le centre de Malacca, prenez un taxi en négociant le prix de l’aller-retour, attente comprise. L’idéal est d’y aller au moment du coucher du Soleil !

Endroit magnifique qui vaut vraiment le coup d’œil. La splendide mosquée donne l’impression d’être posée sur l’eau ! N’hésitez pas à vous poser sur la terrasse à l’intérieur. Il y règne une atmosphère de sérénité, avec la proximité directe de la mer, au coucher de soleil c’est magnifique. L’éclairage du soir est très beau. Cela sera certainement le moment favori de votre voyage organisé en Malaisie

Attention, prévoyez d’avoir les bras et les jambes couvertes, aussi bien pour les femmes que les hommes. Les femmes doivent avoir la gorge et les cheveux couverts. Des voiles sont prêtés dans la salle des ablutions, avant l’entrée de la mosquée.

St. Paul’s Hill (Bukit St. Paul)

Une colline intéressante qui retrace l’histoire des Portugais et des Hollandais. Quelques vendeurs vendant des bibelots se trouvent à l’entrée. Les ruines de l’église sont impressionnantes et il y a un sens de l’histoire et la perte de gloire qui se dégage de la scène. Vous y trouverez beaucoup de pierres tombales ; datant de 1650. Cette vieille église est très bien entretenue ainsi que la statue de saint François Xavier et son bras coupé.

Les ruines de l’église sont intéressantes, et si vous pouvez engager une conversation avec l’un des vendeurs, vous pouvez en apprendre un peu plus. Les étapes menant au Fort A’Famosa sont un vrai petit défi. De hauteurs différentes, certaines sont plus étroites ou très hautes. Mais à la fin du parcours, il y a quelques vieux bâtiments originaux et quelques maisons musées.

Cheng Hoon Teng Temple

Cheng Hoon Teng Temple est l’un des monuments les plus remarquables de Malacca. Situé près du temple hindou Sri Pogyatha Vinoyagar le long de Jalan Hang Lekiu (dans la rue Jonker), ce temple chinois est considéré comme le plus ancien lieu de culte bouddhiste du pays. Construit en 1646, il est également connu sous le nom de ‘Temple du Nuage Miséricordieux’.

Le temple est dédié à Kuan Yin, la déesse de la miséricorde. Une statue de la déesse en robe noire, or et rouge se tient dans la salle de prière centrale. Le temple Cheng Hoon Teng a été construit par Chan Lak Koa, beau-fils du capitaine Li, deuxième kapitan chinois de Malacca (une position médiatique créée par la Compagnie hollandaise des Indes orientales qui a permis à un non-blanc de gouverner les diverses communautés ethniques de Malacca.

Réussir votre voyage organisé en Malaisie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *