En matière de tourisme, l’Afrique est une destination appréciée des vacanciers en quête de découvertes et de dépaysement. Ce vaste continent est reconnu mondialement pour ses paysages variés et sa richesse en biodiversité. Il est constitué de nombreux pays qui impressionneront certainement les globe-trotters. Le Kenya, entre autres, séduira sûrement les voyageurs avec ses différents sites protégés qui valent une visite.

L’adresse à privilégier lors d’un séjour sur le territoire kenyan est le parc national du Mont Elgon, situé au nord-est du lac Victoria. À noter que ce lieu tire son nom du massif Elgon, un volcan éteint qui s’élève à 4 321 m d’altitude. Sa surface est estimée à 1 279 km². Pour explorer un tel espace, il est préférable de se déplacer en voiture 4×4. Ainsi, les routards pourront observer facilement la faune du parc et admirer sa richesse floristique. À bord de ce moyen de transport, ils verront diverses espèces de mammifères comme l’éléphant, le buffle et le singe bleu. Les bourlingueurs ne manqueront pas non plus d’y apercevoir des oiseaux, à l’instar du pigeon de Delegorgue et du touraco de Hartlaub. Ce parc abrite aussi une large variété de plantes, pour ne citer que l’afrocarpus gracilior et l’olea hochstetteri.

En route vers les parcs nationaux de Ruma et de Sibiloi

Les touristes poursuivront leur séjour au Kenya par la visite du parc national de Ruma, situé au sud-ouest de la ville de Kisumu. Cette ancienne réserve de chasse de la vallée de Lambwe ne cesse d’émerveiller les voyageurs passionnés d’ornithologie, car elle abrite des centaines d’espèces d’oiseaux. Arrivés sur les lieux, les routards auront l’occasion d’observer une espèce menacée d’extinction, à savoir l’hirondelle bleue et le cisticole à dos noir, un genre de petits passereaux. Ils ne manqueront pas non plus d’y découvrir d’immenses colonies d’autruches et une large variété de mammifères tels que l’antilope chevaline, l’ourébis et le cobe des roseaux. En outre, les globe-trotters pourront se balader sur les berges du lac Victoria. Ils y verront une grande population d’animaux en train de se désaltérer, à l’instar de la girafe de Rostchild. À part cela, les curieux se rendront sur la rive du lac Turkana où se trouve le parc national de Sibiloi. Ce site a été créé en 1973 dans le but de protéger un habitat naturel pour différentes espèces faunique et floristique ainsi qu’une zone fossilifère d’une incroyable richesse.

Une escapade inédite dans le parc national du Masai Mara

Pour terminer leur voyage au Kenya, les touristes exploreront la réserve nationale de Masai Mara, située au sud-ouest du Kenya. Il faut savoir que cet endroit doit son nom au peuple « Masaïs » et à la rivière « Mara » qui le traverse. De plus, il a gagné sa notoriété grâce au célèbre documentaire américain « Félins » et au fameux film « Out of Africa » qui y ont été tournés. À noter aussi que ce site protégé est tellement vaste qu’il s’étend même en Tanzanie. Sa surface couvre une superficie d’environ 1 510 km². Au cours de leur passage dans cet immense espace naturel, les nouveaux venus seront impressionnés par la richesse faunique du parc. En se baladant sur les lieux, ils verront différentes espèces de mammifères qui se répartissent sur les savanes. Parmi les animaux à admirer dans ce havre de paix, il y a l’éléphant, le buffle et l’hippopotame. À titre d’information, chaque année, les routards auront la possibilité d’y observer la migration de grands troupeaux d’herbivores. Lors de cette transhumance, plus de 2 millions de gnous, de zèbres et de gazelles se déplacent depuis les plaines du Serengeti pour rechercher de nouveaux pâturages à Masai Mara.

Les endroits touristiques à privilégier lors d’un séjour au Kenya

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *